LES OREILLES DU MUR

2019 – Performance, dessin | tuyau d’aération | 3′
Œuvre produite dans le cadre du collectif Périphérie

Il y a des tuyaux qui chuchotent. Ils racontent des histoires.­ Il y a des tuyaux aux drôles de formes. Dedans : du vent, des électrons qui filent, du liquide ?

Les fluides serpentent, montent, descendent et dessinent les contours des espaces. Les espaces respirent et communiquent, les tuyaux sont leurs bouches et leurs oreilles. Écoute.

Raconte leur une histoire : des formes extraites d’éléments d’architecture reliant différents espaces de l’exposition sont à disposition, comme support de narration pour un récit à donner aux murs en chuchotant.Dans le creux de l’oreille

Les oreilles des murs.

poser un récit et le dire en chuchotant dans la bouche d’aération sur le toit

Respirer, circuler

Protocole : à partir du lexique de formes proposées, extraites d’éléments d’architecture reliant (tuyaux, ventilation etc.) différents espaces de l’exposition, composer un récit et le dire en chuchotant dans la bouche d’aération sur le toit

Ces formes sont des éléments de narration à agencer, retourner et interpréter pour composer un récit.










Performance, La Générale, Paris, 2019